Retour sur les Solidays 2016 !

Les trois jours de festival ont accueilli plusieurs milliers de personnes.

Bilan des 3 jours de festival

Plus de 7000 personnes sont venus sur le stand du Crips sous le chapiteau de la Région Ile-de-France et plus de 250 personnes sur le stand du village interassociatif.

Les jeunes interrogés à la sortie du stand ont dit "être satisfaits de leurs visites et avoir passé un bon moment". Plusieurs festivaliers sont même revenus au cours des trois jours.

Des personnalités politiques ont également testé les animations avec application et décontraction.

Des animations plébiscitées

  • Le photocall a été l'animation la plus sollicitée. Les passages des festivaliers se sont enchaînés pendant ces trois jours pour passer des messages personnels ou de paix comme "Vive l'amour" ou encore "Peace, love and hope".
  • Le Chill in est l'autre espace qui a eu beaucoup de succès. Les festivaliers ont pu se reposer sur des poufs géants et jouer sur une tablette géante.
  • Les festivaliers ont pu s'affronter en équipe avec le jeu Devine. Les jeunes ont été invités à faire deviner des mots en les dessinant et en les mimant dans une ambiance euphorique.

Présence au village interassociatif

Le Crips Ile-de-France inaugurait sa première année au village interassociatif. Cette présence au coeur du village lui a permis de rencontrer des partenaires et de découvrir d'autres associations.

Les festivaliers sont venus en nombre pour en savoir plus sur le Crips, ses actions et ses productions. Des jeunes se sont même renseignés pour pouvoir devenir bénévoles dans l'association.

Des pistes pour la prochaine édition

Le festival est à peine terminé, que l'année prochaine est en préparation. Il est certain que le Crips retournera au village interassociatif car il a trouvé sa place avec les autres associations.

Des pistes d'actions sont lancées concernant les animations sur le stand de la Région Ile-de-France. Par exemple, l'idée de faire participer les festivaliers à la création de supports sur place avec lesquels ils pourraient emporter (création des pochettes de préservatifs ou des tote bags...)
Affaire à suivre donc...