Un speedhack réussi pour la santé des jeunes

Mercredi 7 mars 2018, le Crips et l'école Epitech ont rassemblé des étudiant·e·s en informatique afin de faire émerger les idées autour d’outils de prévention innovants pour la santé des jeunes. Une journée marathon qui s’est avérée très productive !

10 heures pour inventer les outils de prévention de demain

Nous connaissons l’intérêt des générations Y et Z pour le digital. Elles ont grandi avec les nouvelles technologies. Pour mieux correspondre aux attentes de ce public, nous souhaitons faire preuve d’ingéniosité en se saisissant des opportunités qu’offre le numérique. L’idée d’un speedhack autour d’outils innovants est alors née…

Epitech Paris nous a proposé d'organiser cet événement au sein de son école, au Kremlin-Bicêtre. Sur la base du volontariat, ses étudiant·e·s ont alors réfléchi pendant une journée à ce que pourraient être nos prochains outils de prévention. Réparti·e·s en cinq groupes, ils·elles ont travaillé sur différentes thématiques : la prévention des consommations abusives ou à risque, l’hygiène de vie, la santé mentale, ou encore la lutte contre les discriminations.

Au fil de la journée, des professionnel·le·s de l’innovation, du numérique, de la santé, de la jeunesse, ou encore de l’entreprenariat, ont rejoint les différents groupes-projet dans le but de leur apporter leurs expertises.

Des outils par les jeunes, pour les jeunes !

Rien n’est plus efficace, pour toucher un public en particulier, que de travailler avec lui ! Et comme ceci est valable dans tous les domaines, il nous a semblé évident de nous tourner vers des jeunes pour réfléchir à des outils de prévention destinés aux 15-25 ans.

Les étudiant·e·s d’Epitech, école de référence en informatique et innovation, connaissent bien les plateformes digitales, leurs fonctionnalités, leurs technicités, etc. De plus, ils·elles ont l’habitude de mettre à l’épreuve leur imagination et leurs compétences lors de ce type de journée marathon. C’est pour ces raisons que nous nous sommes tourné·e·s vers eux·elles pour ce speedhack.

Une journée pluvieuse, mais fructueuse !

Les participant·e·s ont largement relevé le défi en proposant des idées plus intéressantes les unes que les autres :

Groupe n°1 : Favoriser la communication entre les professionnel·le·s de santé et leurs patient·e·s, grâce à la réalité virtuelle.
Groupe n°2 : Un chat avec des retours d'expérience de personnes malades ou guéries.
Groupe n°3 : Une application de type coach personnalisé, pour une meilleure alimentation et un meilleur sommeil.
Groupe n°4 : Une solution contre les propos discriminatoires en ligne, grâce aux plugins.
Groupe n°5 : Des stories sur les réseaux sociaux, sur les risques liés aux consommations de drogues.

À l’issu de la journée, le jury a désigné comme lauréats les membres du groupe n°4, pour leur projet qu’ils ont appelé « HateChecker ».

Les deux jeunes en question se sont vus offrir des places pour le festival Solidays, et, au choix, un accès au Hacking Health Camp 2018 ou des places pour un escape game.

Remerciements

Merci à Yann PRUDENT, Jamal EL BOUHALI ainsi qu'aux étudiant·e·s d'Epitech présent·e·s

Merci à Marie-Christine DIRRINGER et Pierre FAIVRE

Merci à Sylviane KOHN-SCHERMAN et Bruno XAOUL

Merci à Marie Gabrielle GINOUX DEFERMON et Philippine VIDAL

Merci à Christophe BREZILLON

Merci à Lucile BLUZAT et Gaelle CALVEZ

Merci à Lily GROS

Merci à Laurent DAUFES

Merci à Sarah LE COFFRE et Antoine TIRANTE

Merci à Caroline BROQUA

Merci à Clara DROUHARD

UN GRAND MERCI à toutes les personnes présentes à cette journée au service de la santé des jeunes, et plus particulièrement à Epitech pour l'organisation de la journée dans ses locaux !