8 mars : le Crips mobilisé

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes 2018, l’équipe du Crips était mobilisée sur différentes actions. Retour sur celles-ci !

Deux jours à la Défense pour la santé des femmes

Les 8 et 9 mars, nous étions présent·e·s sur le village « Ritu’Elles Santé » organisé par HP Prévention et MSD France, qui rassemblait de nombreux·ses acteur·rice·s de prévention. L’objectif de cet espace éphémère ? Inciter les femmes à prendre soin de leur santé, au travers d’un parcours de prévention multithématiques.

Aux côté de Sandrine Quétier, marraine de l’événement, Jean Spiri, notre président, est intervenu lors de l’inauguration du village : « Au Crips, nous cherchons à développer l'empowerment, et donner aux femmes l'envie de prendre soin d'elles notamment en attachant de l'importance à leur santé ».

Pendant ces deux jours, nous avons sensibilisé le public sur la thématique du VIH/sida, notamment avec les outils de notre dernière campagne de dépistage (spots vidéo et dépliants).

Nous avons pu parcourir les différents autres stands et participer à quelques activités : test de souffle, contrôles de la glycémie et de la tension, découverte d’un utérus géant, dégustation de smoothies mixés grâce à quelques minutes de vélo, etc.

Quand des jeunes en insertion s'investissent pour la journée des droits des femmes...

En amont du 8 mars, le Crips a sensibilisé deux groupes de jeunes en insertion aux questions d’égalité entre les femmes et les hommes, et les a accompagné·e·s dans la mise en place de projets autour de la Journée des droits des femmes.

Les deux groupes en question se sont retrouvés le 8 mars pour une journée d’échange de connaissances :

Les jeunes de l’EDI Escale de Mantes-la-Jolie ont proposé à leurs pairs d’expérimenter leur jeu de type dominos/question-réponse qui abordait différents sujets, comme la parentalité, la contraception, les tenues vestimentaires, l’éducation, les rôles sociaux, le divorce, le sport, ou encore la politique. Un outil de qualité que nous envisageons de réutiliser !

En échange, les jeunes de d’EDI Conquéron de Paris leur avaient organisé une balade à pieds dans l'hyper centre, avec l’aide d’une animatrice de la Compagnie Entrées de Jeux, pour découvrir différents lieux et leurs liens avec certaines figures féminines.

Et sur les réseaux sociaux ?!

À l’occasion de la Journée des droits des femmes, nous avons aussi proposé aux internautes de citer le nom d’une femme plus ou moins connue qui, selon eux·elles, a marqué l’histoire. Douze propositions ont été faites !

Aliénor d'Aquitaine
1122 ou 1124 -1204 / Française

Femme politique d’exception, qui fut tour à tour reine de France et d’Angleterre. Loin du comportement soumis associé aux femmes du Moyen Âge, elle se distingua par sa vie libre et aventureuse tout en montrant un sens politique digne d'un grand chef d'Etat.

Françoise Barré-Sinoussi
Née en 1947 / Française

Chercheuse en virologie qui participa à la découverte du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) à l’origine du sida (1983). Cette découverte lui valu de recevoir le Prix Nobel de médecine en 2008.

Marie Curie
1867-1934 / Polonaise et Française

Première femme scientifique à avoir reçu le prix Nobel. Physicienne et chimiste, elle travailla notamment sur les radiations (prix Nobel de physique en 1903), le polonium et le radium (prix Nobel de chimie en 1911).

Gisèle Halimi
Née en 1927 / Tunisienne et Française

Avocate et femme politique engagée dans différents mouvements féministes. Elle milita notamment pour la dépénalisation de l’avortement et pour que le viol soit reconnu en tant que crime.

Aimée Lallement
1893-1988 / Française

Militante associative, socialiste et féministe, qui se distingua également dans le domaine du sport puisque qu’elle fut championne dans deux disciplines : le 110m et le lancer de javelot.

Mae Jemison
Née en 1956 / Américaine

Première femme afro-américaine à aller dans l’espace en 1992 (mission STS-47). Outre sa profession d’astronaute, elle fut également médecin généraliste (à travers trois continents) et cheffe d’entreprise.

Hedy Lamarr
1914-2000 / Autrichienne et Américaine

Longtemps reconnue pour ses talents d’actrice et de productrice de cinéma, elle marqua l’histoire scientifique des télécommunications en inventant un système de codage des transmissions toujours utilisé actuellement pour, entre autres, les liaisons chiffrées militaires, la téléphonie mobile ou dans la technique Wi-Fi.

Rosa Parks
1913-2005 / Américaine

Figure emblématique de la lutte contre la ségrégation spatiale aux États-Unis, surnommée « mère du mouvement des droits civiques » de la part du Congrès américain. Elle agit aux côtés de Martin Luther King.

Nina Simone
1933-2003 / Américaine

Pianiste, chanteuse et compositrice (plus de 50 albums enregistrés) qui décida de s’engager dans la défense des droits civiques américains (lutte pour l’égalité des droits des Noirs) après 20 ans de scène.

Simone Veil
1927-2017 / Française

Icône de la lutte contre la discrimination des femmes en France, elle fut à l’origine de la « loi Veil » qui dépénalisa le recours par une femme à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) en 1975 pendant son mandat en tant que ministre de la santé.

Gloria Jean Watkins, alias bell hooks
Née en 1952 / Américaine

Intellectuelle et militante féministe dont les travaux (plus d’une trentaine de livres publiés) portent sur la race, la classe et le genre dans l'éducation, l'art, l'histoire, la sexualité, les médias de masse, et le féminisme.

Margueritte Yourcenar
1903-1987 / Française et Américaine

Première femme de lettres (romancière, nouvelliste, autobiographe, poète, traductrice, essayiste, critique littéraire) élue membre de l’Académie française en 1980.