Un événement au service de l’engagement des jeunes

Vendredi 31 août et samedi 1er septembre 2018, le Crips a organisé son premier « Escape Camp », un événement destiné aux jeunes souhaitant « trouver du sens à leur parcours en lui donnant un impact social ».

C’est au château de Villebon-sur-Yvette, dans le département de l’Essonne, que nous avons rassemblé une trentaine de jeunes pour cette aventure collaborative autour de l’engagement. Un cadre idéal avec beaucoup d’espace et de verdure !

Jour 1 : Et si l’ambition c’était aussi de donner du sens à sa carrière ?

L' « Escape Camp » au château de Villebon-sur-Yvette

Icebreacker d’ouverture : choisir une photo qui symbolise l'engagement

Michael, participant à l'Escape Camp : "Pour moi, l'engagement exprime la mise en mouvement, prendre le large, s'ouvrir aux autres"

L’intelligence collective avec Enactus

« Marshmallow Challenge » avec Enactus

Deux parcours professionnels hybrides, avec Charlotte Salvatico et Florian Richaud

La pensée linéaire vs la pensée systémique, par Charlotte Salvatico

Initiation au design thinking, avec la CNJE et la JEPPV

Financer sa startup avec Paris&Co

Valoriser ses compétences acquises grâce à l'engagement, avec Animafac

Concert de Morgane et Jeff

Une fois les participants arrivés sur le site, nous avons lancé la première animation du week-end : un icebreacker d’ouverture au cours duquel chacun devait choisir une photo qui pour lui symbolisait l’engagement, et expliquer son choix aux autres « Escape Campers ».

Après ce moment de rencontres entre participants, la journée a été rythmée par plusieurs interventions de nos partenaires :

  • Benjamin Rolland de Enactus : intervention autour de l’intelligence collective et mise en pratique en groupes (« Marshmallow Challenge »).
  • Charlotte Salvatico et Florian Richaud : partage des étapes de construction de leur parcours engagé.
  • Pierrick Lallemand et Jérôme Geran, de la CNJE,et Pauline Sabatini et Emir Boukra, de la JEPPV : atelier autour du design thinking (méthode permettant de transformer les idées et projets en actions concrètes).
  • Mathieu Trystam de Paris&Co : atelier sur les moyens possibles pour financer un projet entrepreneurial ou une entreprise.
  • Lois Labille d'Animafac : atelier autour de la valorisation des compétences acquise grâce à l’engagement.

En début de soirée, le groupe Morgane & Jeff a investi la terrasse du château pour un concert inspiré de la folk et de la soul des années 60 ! Pour accompagner ce moment de détente, un verre de bière locale ou de limonade bio.

La journée s’est terminée par le visionnage du film « Footballeur et homo » de Michel Royer et Yoann Lemaire, footballeur ayant choisi de révéler son homosexualité.

Jour 2 : L'intelligence collective : moteur de l'engagement citoyen

Après un réveil matinal et quelques exercices de respiration inspirés du Qi Gong dans le jardin du château, les jeunes engagés ont rencontré les intervenants suivants :

Les mutations de l'engagement social, avec Jean Spiri

La mobilisation du citoyen pour la santé, avec Lowpital et Drepacare

L'allégorie du sport, avec Gabriel Féménias

Initiation à l'aïkido, avec Gabriel Féménias

La psychologie positive, avec Schlolavie

Un avion dans le ciel ! (Villebon-sur-Yvette étant proche de l'aéroport d'Orly)

La prévention positive, avec Hespéris

  • Jean Spiri, président du Crips : partage de son engagement et de ses multiples casquettes (milieux public et privé).
  • Aude Nyadanu de Lowpital et Maryem Ait Zerbane de Drepacare : témoignages à propos de leur projet engagé au service de la santé.
  • Gabriel Féménias, directeur général du Crips : initiation à l’aïkido et réflexion sur la compétition dans le sport.
  • Hélène Nguyen Pierson de Scholavie : atelier autour de la psychologie positive (repérage des forces individuelles et collectives).
  • Maurine Mabire de Hespéris et Noemi Stella, en service civique au Crips : sensibilisation à la prévention positive, présentation des dispositifs proposés par le Crips autour de l’engagement des jeunes, échanges avec les participants sur plusieurs thématiques (l'inclusion, les discriminations...).

Une phase d’évaluation du week-end nous a permis de recueillir les impressions des participants sur ce premier Escape Camp (des impressions très positives !), ainsi que leurs idées d’autres dispositifs que nous pourrions proposer autour de l’engagement des jeunes.

Un événement prometteur

Nous espérons que cette université d’été aux codes bousculés suscitera des vocations, qu’elle incitera les jeunes à concrétiser leurs rêves d’engagement, mais sommes optimistes au vu de l’intérêt et de la motivation qu’ils ont démontrés pendant ce week-end.

Satisfaits de cet événement inédit, nous pensons le reconduire chaque année en amont de la rentrée scolaire !

La démarche du Crips pour l’engagement des jeunes

Fin 2017, le Crips a commencé à s’adresser aux jeunes souhaitant s’engager, à travers différents dispositifs : l’ouverture au bénévolat, les hackathons, les « Soirées Engagées », et enfin, son « Escape Camp ». Ce programme va être poursuivi et complété, notamment avec la création de notre « couveuse », un dispositif d’accompagnement pour les jeunes entrepreneurs de santé.

Prochaine date à retenir : une « Soirée Engagée », le 17 octobre.