Filmer pour être citoyen : des collégiens s’investissent pour le 1er décembre

En amont de la Journée mondiale de lutte contre le sida 2018, des élèves du Collège Berlioz de Vincennes, avec le soutien du Crips, ont réalisé une vidéo sur la thématique du VIH/sida.

L’historique du projet

C’est la troisième année que le Crips accompagne des jeunes du Collège Berlioz pour la mise en place d’un projet à l’approche du 1er décembre, dans le cadre de leur atelier « Filmer pour être citoyen ». En partenariat avec l’Hôpital Saint-Antoine, nous sensibilisons ces élèves à la prévention autour du VIH/sida avant qu’ils réalisent une vidéo sur cette thématique. Les films produits sont ensuite relayés auprès de leurs pairs du collège.

En 2018 : un accompagnement à deux niveaux

L’édition 2018 du projet a été un peu différente des précédentes puisque nous avons élargi nos modalités d’intervention : en plus de bénéficier d’une animation de prévention autour du VIH/sida par l’un de nos chargés de prévention, les jeunes ont été accompagnés par Jérémy, notre chargé de projet vidéo, pour les étapes de rédaction du scénario et de tournage aux côtés de leurs professeurs d’histoire et de cinéma.

« Des élèves vifs et intéressés »

« J’ai trouvé ces élèves particulièrement vifs et intéressés ! Ils avaient retenu énormément d'informations de l'intervention de Fabrice (chargé de prévention au Crips) et ils ont eux-mêmes décidé d'aborder des sujets compliqués à mettre en image, comme les clichés ou le TPE. Pour info, ils ont travaillé le scénario de leur vidéo en seulement deux heures ! J’ai été impressionné par leur engagement sur ce projet et ça a été un vrai plaisir de travailler avec eux ! De plus, ils sont soutenus par deux supers profs qui font un travail formidable ! J'ai vraiment ressenti un esprit d'équipe dans la classe, un vrai temps d'intelligence collective.

Ce premier accompagnement "complet" à la réalisation d'une vidéo citoyenne a été un succès et nous avons décidé de renouveler l’expérience aux trimestres suivants, sur différentes thématiques de prévention. »

Jérémy Chalon, chargé de projet vidéo au Crips