Notre gouvernance

Le mot du président, Jean Spiri
Photo de Jean Spiri, président du Crips Île-de-France

L’histoire du Crips, qui fête en 2018 ses 30 ans, est une histoire d’engagements et de convictions.

C’est l’engagement de ses équipes et directeurs successifs, c’est l’engagement de ses administrateurs, membres du bureau, et présidente et présidents, qui a fait du Crips un acteur incontournable de la lutte contre le VIH/sida et de la promotion de la santé auprès de tous les jeunes en Île-de-France.

C’est leur force de conviction qui a permis au Crips et à ses partenaires, institutionnels comme associatifs, d’être en pointe sur certains combats, en matière de politiques de santé (réduction des risques, promotion du Tasp et de la PrEP, nouveaux modes de dépistage) comme de lutte contre les discriminations (et notamment la sérophobie).

C’est cette capacité à fédérer, à innover, à expérimenter de manière partenariale que la gouvernance actuelle du Crips a à cœur de poursuivre, grâce à la variété des membres de son Conseil d’administration. Avec l’élargissement de ses missions dans une approche globale de la santé des jeunes, avec la mise en place par la Région d’un plan « Île-de-France sans sida » dans lequel nous jouons un rôle majeur, avec l’apparition de nouveaux outils numériques, avec des demandes sur tout le territoire de l’Île-de-France, les défis sont nombreux !

L’équipe qui constitue aujourd’hui le bureau du Crips est particulièrement déterminée à mener tous ces chantiers de front. Mais nous ne pourrons les relever qu’en continuant à innover, et à partager, avec vous tous, associations, professionnels, institutionnels, nos ambitions et nos convictions ! 

Les membres du bureau

Le président : Jean Spiri

  • Jean Spiri est conseiller régional d’Île-de-France, membre des Commissions Éducation et Santé et ambassadeur du plan « Pour une région Île-de-France sans sida ». Il est également adjoint au Maire de Courbevoie, délégué à l’éducation et à la jeunesse. Jean Spiri a exercé différentes responsabilités publiques, notamment au ministère de la santé. Il est aussi vice-président de l’association ELCS.

Les vice-présidents : Michel Cadot, Anne-Claude Crémieux et Vincent Roger

  • Michel Cadot (représentant de l’État) est le préfet actuel de Paris et de la région Île-de-France.
  • Anne-Claude Crémieux est professeure des universités et praticienne hospitalière dans le service des maladies infectieuses et tropicales du groupe hospitalier Saint-Louis, Lariboisière, Fernand-Widal (AP-HP). Elle a été désignée au conseil d'administration du Crips par la présidente du Conseil régional au titre de personnalité scientifique.
  • Vincent Roger est conseiller régional d’Île-de-France, membre des Commissions Éducation et Santé (il a notamment présidé un comité de pilotage sur la prévention autour de la santé des jeunes) et délégué spécial en charge des jeux olympiques et paralympiques. Il est élu du 4e arrondissement de Paris.

La trésorière : Florence Berthout

  • Florence Berthout est conseillère régionale d’Île-de-France, membre des Commissions Culture et Enseignement supérieur et de la recherche, et présidente du FRAC. Elle est également maire du 5e arrondissement de Paris et membre du conseil d'administration de l’association Solidarité Sida.

La secrétaire générale : Bernadette Rwegera

  • Bernadette Rwegera est la fondatrice et la directrice d’Ikambere, association qui accompagne les femmes séropositives en situation de précarité.
Les membres du conseil d’administration

Font partie du conseil d’administration du Crips Île-de-France, certains représentants des entités suivantes :