Drogues : le projet « pour des lycées sans drogues et sans addictions » de la Région Ile-de-France

Le Conseil régional d’Ile de France a délibéré en faveur du projet « pour des lycées sans drogue et sans addictions » ce jeudi 19 mai 2016. Ce projet a pour objectif de lutter contre les consommations de drogues (alcool et cannabis notamment) qui sont une des « causes de décrochage scolaire ». Retour sur les principaux aspects préventifs de ce plan.

Réalisation d’un diagnostic sur les consommations de drogues dans chaque lycée francilien

Les chefs d’établissement sont invités à organiser des tests salivaires de détection de consommation de cannabis ainsi que des tests de consommation d’alcool avec des éthylotests. Ceux-ci seront proposés aux élèves avec le consentement des parents pour les élèves mineurs. Les résultats ne seront communiqués qu’aux parents de mineurs et aux lycéens majeurs afin d’assurer le secret médical. Les proviseurs n’auront pas accès aux résultats individuels. En revanche, des résultats globaux par classe leur seront transmis débouchant notamment sur la mise en place d’actions de prévention.

Mise en place d’actions de prévention

La Région Ile-de-France financera des actions de prévention des conduites addictives à destination des élèves, des professeurs mais également des familles.
- Une personne référente au sein de l’équipe éducative sera nommée dans chaque établissement. Celle-ci sera formée par des professionnels au repérage précoce des conduites à risques.
- Dans le même ordre d’idée, des lycéens relais seront désignés pour transmettre des messages de prévention à leurs camarades.
- Les familles seront également associées à la mise en place d’actions spécifiques portées par des associations d’aide à la parentalité.

Soutien du réseau associatif

La Région Ile-de-France soutiendra les associations qui souhaiteront créer des partenariats avec les établissements scolaires pour mettre en œuvre des actions de prévention et d’informations.