Quel cadre pour l’égalité filles-garçons à l’école ?

La thématique des discriminations est traitée par l’Education Nationale depuis plusieurs années.

Début 2015, une circulaire consacrée à l’Egalité filles-garçons a vu le jour dans la continuité de la convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif ,du 4ème plan interministériel de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes et de la loi du 8 juillet 2015 .

Contexte

Cette circulaire rappelle qu’une politique d’égalité entre les filles et les garçons à l’école passe par la formation initiale et continue des professeurs sur cette thématique ainsi que sa prise en compte au cœur des enseignements, dans leurs pratiques pédagogiques.

L’objectif est de construire et diffuser une culture commune de l’égalité et du respect mutuel, partagé par l’ensemble du personnel des écoles afin de garantir aux filles et aux garçons un traitement égal concernant leurs compétences, l’attention qui leur est porté et leur orientation professionnelle.

Objectifs

Ainsi, le code de l’éducation confie aux écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignements supérieur la mission de

« favoriser la mixité et l’égalité entre les hommes et les femmes, notamment en matière d’orientation »

et de dispenser, à chaque niveau de scolarité,

« une information consacrée à l’égalité entre les hommes et les femmes, à la lutte contre les préjugés sexistes et à la lutte contre les violences faites aux femmes et les violences commises au sein du couple ».

Formation initiale et continue

La formation initiale et continue de l’ensemble des personnels à l’égalité entre les filles et les garçons à l’Ecole sera généralisée. L’objectif est de faire prendre conscience, aux professionnels de l’éducation Nationale, des discriminations qui peuvent être induites par leurs comportements, et par les jeunes dans leurs relations entre pairs.

Dans chaque académie, il existe un·e chargé·e de mission égalité, n’hésitez pas à vous en rapprocher.