Connaissances, attitudes, croyances et comportements des jeunes face au VIH/sida

Des enquêtes KABP sur les connaissances, attitudes, croyances et comportements face au VIH de la population générale adulte, en France, sont réalisées depuis 1992 à l'initiative de l'ANRS.

L'enquête KABP 2010 : un focus sur les 18-30 ans

L'enquête montre que :

  • le préservatif reste très utilisé par les jeunes de 18 à 30 ans : plus de 9 jeunes sur 10 déclarent l'avoir utilisé lors de leur premier rapport sexuel ;
  • ils perçoivent le préservatif comme un moyen de protection avec une moindre efficacité pour se protéger du VIH ;
  • ils sont plus nombreux que leurs aînés à refuser d'avoir des relations sexuelles protégées avec une personne séropositive ;
  • pour la première fois en 2010, en Ile-de-France comme en France, ce sont les jeunes de 18-30 ans qui maîtrisent le moins bien les mécanismes de transmission et de protection ;
  • une moins bonne connaissance des traitements.