Pourquoi prendre en compte des données statistiques lorsque l'on veut mener une action locale ?

Lorsqu'on veut monter un projet, il est coutumier de se baser uniquement sur ses observations de terrain (consommations de tabac, alcool, cannabis, grossesses non-prévues, utilisation du préservatifs, etc).

Pourtant, d'autres données peuvent permettre d'orienter les objectifs de nos projets.

Des enquêtes nationales sont menées régulièrement. Elles mettent à disposition de tout professionnel.le des données statistiques portant sur les attitudes, comportements, connaissances et croyances des français et françaises. C'est ce qu'on appelle des données épidémiologiques.

Utilité des données pour les professionnel.le.s de terrain

Utiliser les données de ces enquêtes c'est :

  • pouvoir mettre à distance les ressentis et représentations que l'on peut parfois avoir dans un contexte local particulier, vis-à-vis des jeunes,
  • avoir une « photographie » générale des comportements de santé d'une population cible, par exemple les jeunes,
  • pouvoir orienter nos actions grâce à des données fiables,
  • Justifier nos choix de prévention auprès de nos collègues, notre direction, nos financeurs.

Ces données sont bien sûr complémentaires aux autres éléments de diagnostic.