Les 10 règles d'or à respecter pour valoriser une action auprès des médias

Pour mieux valoriser votre projet, voici quelques conseils!

Faites appel à votre réseau de connaissance

Le « bouche à oreilles » est une technique de communication constamment utilisée car particulièrement efficace. N'hésitez pas à parler de votre projet à vos connaissances professionnelles et personnelles. Vous pourriez rapidement avoir des retours de personnes intéressées par votre initiative.

Allez-y au culot !

Il est rare que les journalistes contactent de façon spontanée les établissements à l'initiative de projets de prévention. Il ne faut donc pas hésiter à les contacter de vous-même, en les relançant si nécessaire par mail ou par téléphone.

Faites simple !

Rien de pire en communication que de vouloir en faire trop. Pour valoriser vos actions, mieux vaut un exemple bien choisi qu'une longue démonstration théorique. Adopter un discours simple et concis, en évitant les cigles et le jargon théorique.

Restez le plus transparent possible

Pour valoriser votre action, il est bien entendu indispensable d'adopter un ton positif en mettant en avant les points positifs de votre projet. Veillez cependant à ne pas trop en faire. Si vous ne souhaitez pas aborder certains points délicats, n'en parlez pas ouvertement mais ne les cachez pas non plus si on vous pose des questions.

Gardez des traces...

Le jour J, désignez une personne (ou plus) qui aura pour mission de prendre des photos et si possible des vidéos de l'événement. Ces dernières vous seront très utiles pour valoriser votre action dans un Communiqué de Presse, sur les réseaux sociaux, dans une exposition,...etc.

Faites du story-telling !

Le story-telling est l'art de raconter de façon romancée des faits. Pour intéresser les médias et vous démarquer, n'hésitez pas à « raconter votre histoire » : comment l'idée de réaliser un projet vous est venue, comment la préparation s'est déroulée, quelles ont été les anecdotes liées à cette action,...

Soyez 2.0 !

Aujourd'hui, il est impossible de valoriser parfaitement un projet sans passer par le web! Pour cela, de nombreuses options s'offrent à vous : les réseaux sociaux, le site internet de votre établissement,...etc.

Visez au plus local...

Les médias nationaux sont difficiles à toucher et relaient malheureusement très rarement les initiatives locales, sauf si elles peuvent s'intégrer dans un dossier plus global. Pour commencer votre communication, ne cherchez pas à viser trop haut et contactez d'abord les médias locaux de votre ville. Une annonce de votre projet dans la gazette locale sera déjà une belle victoire !

Préparez-vous au maximum

Si un journaliste vous contacte pour une interview, prenez le temps de vous préparez en amont. Si vous faites appel à un porte parole, réfléchissez bien avant de choisir la personne qui vous représentera. Lorsque l'on s'adresse à un journaliste, il est important d'être à l'aise et confiant. Vous pouvez éventuellement lui demander les points qu'il souhaite aborder pour travailler vos réponses avant. Pensez également aux sujets épineux qu'il serait tenté d'aborder et préparez vos réponses au cas où. Enfin, entrainez-vous devant le miroir pour repérer vos défauts et tics de langage.

Faites attention au climat général

Avant de prendre contact avec les médias, il est très important de se renseigner de façon poussée sur l'actualité sociale et économique en France, ainsi que sur les éventuels faits divers survenus récemment et qui auraient pu toucher de près ou de loin la thématique liée à votre projet. Il est possible qu'en entendant parler de votre action, le journaliste souhaite vous contacter pour étoffer un sujet sur un fait d'actualité qu'il réalise. Pour ne pas tomber dans le piège, restez donc informé !