Données chiffrées sur la contraception en France

En France, comme en Ile-de-France, la majorité des femmes utilise un moyen de contraception. Les jeunes ont encore principalement recours à la pilule contraceptive, suivi du préservatif. La double protection préservatif / pilule est également très importante avant 20 ans. Cependant, on constate une augmentation régulière de l'usage de nouvelles méthodes (notamment l'implant et le DIU).

En France

Données chez les jeunes de 15 à 29 ans extraites du Baromètre santé 2010

La couverture contraceptive

91,2 % des femmes de 15 à 29 ans déclarent utiliser un moyen de contraception (6,7 % déclarent n'en utiliser aucun)

Les facteurs liés à l'absence de recours à la contraception sont (par ordre d'importance) : la situation financière, le niveau de diplôme et les croyances religieuses.

Le type de contraceptifs utilisés

  • la pilule est le moyen le plus utilisé : 78,6 % chez les femmes de 15 à 29 ans. Elle est principalmeent utilisée par les femmes de 15 à 24 ans
  • a partir de 25 ans, d'autres méthodes prennent le relais, notamment le DIU
  • le préservatif masculin comme contraceptif est surtout utilisé chez les moins de 20 ans (18,2%) et chez les jeunes filles mineures (28%)
  • les méthodes contraceptives plus récentes (implants, patch, anneaux ou injection) restent minoritaires (5,7 %) mais ont été multipliées par 4 depuis 2005 : ainsi, l'utilisation de l'implant et du DIU sont en augmentation régulière depuis 2005.
    Cette tendance a été accentuée à partir de 2012 par la controverse liée aux risques accrus des pilules contraceptives de 3ème et 4ème génération (cf : enquête Fécond)

En Ile-de-France

Données régionales extraites du Baromètre santé 2010

La couverture contraceptive
Les données en Ile-de-France sont assez proches de la France :

Environ 91 % des femmes de 15 à 54 ans utilisent un contraceptif : seules 8,8 % des femmes n'en utilisent pas.

Le type de contraceptifs utilisés

Tous âges confondus, la pilule arrive en première position (48,8 %), suivie du DIU (Dispositif Intra Utérin : 20,9 %) et du préservatif masculin ou féminin (19,7 %). 

Chez les jeunes

  • La pilule est le moyen le plus utilisé : 50, 5 % chez les 15-29 ans.
  • Les jeunes utilisent majoritairement une double méthode contraceptive (16, 5 % des 15-29) par rapport à leurs ainés.
    L'association du préservatif à une autre contraception représente 25,9 % chez les 15-29 ans contre 16 % chez les 40-54 ans.

Les enquêtes de référence

L'enquête Baromètre santé 2010 de l'INPES
Cette enquête est reconduite régulièrement par l'Inpes auprès de la population française âgée de 15 à 54 ans pour connaitre ses comportements de santé. La dernière date de 2010.
Les données présentées dans cet article sont extraites du Baromètre santé 2010 mais d'autres enquêtes de référence existent :

L'enquête Fécond de l'INED
L'enquête "Fécondité-Contraception-Dysfonctions sexuelles" conduite par une équipe pluri-disciplinaire (sociologues, géographes, épidémiologistes, démographes et cliniciens) vise à étudier les évolutions des pratiques contraceptives et abortives en France tout en étendant les problématiques de recherche à d'autres questions de santé sexuelle et reproductive.

L'enquête CSF : contexte de la sexualité en France de l'INSERM
L'enquête CSF
(Contexte de la Sexualité en France) a été réalisée par téléphone en 2006 auprès de 12364 personnes âgées de 18 à 69 ans. Elle étudie la sexualité et les comportements sexuels des français.
Une partie est consacrée aux conditions de vie et à la santé et fournit des données sur la contraception.