Focus 2014 : combler l'écart

Pour la Journée mondiale de lutte contre le sida 2014, l'Onusida demande à chacun d'aider à combler l'écart afin que l'épidémie VIH se termine en 2030.

Dans l'axe de sa stratégie "Objectif zéro", l'Onusida vient de publier ses objectifs à l'horizon 2030 :

  • Prévention : réduire les nouvelles infections à VIH chez l'adulte de 2,1 millions en 2010 à 500 000 en 2020 et 200 000 en 2030.
  • Traitement : 95-95-95, c'est-à-dire parvenir à ce qu'en 2030 95 % des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut sérologique et à ce qu'un traitement antirétroviral soit offert à 95 % des personnes qui connaissent leur statut sérologique pour que 95 % de ces personnes sous traitement puissent atteindre des niveaux sanguins indétectables de VIH.
  • Discrimination : "Le fondement de la riposte au sida est un engagement absolu envers la protection des droits de l'Homme. Rien de moins que zéro discrimination n'est acceptable."

Le 1er décembre est l'occasion d'affirmer que la fin de l'épidémie est possible en 2030 mais seulement en comblant l'écart entre la réalité actuelle et l'objectif visé et seulement si gouvernements, ONG, associations et particuliers se mobilisent dans ce but.

C'est ce que rappelle à chacun la campagne lancée par l'Onusida.

VIH/sida

VIH/sida : les bases pour comprendre

Vous souhaitez informer sur le VIH/sida mais vos notions du sujet sont vagues ? Ce dossier vous fournit les éléments essentiels à connaître.