Les vecteurs et modes de transmission du VIH

Le VIH est véhiculé par quatre liquides corporels

  • le sperme et le liquide qui apparaît avant l'éjaculation (liquide pré-séminal)
  • les sécrétions vaginales
  • le sang
  • le lait maternel

Le VIH se transmet par trois modes

  • lors des rapports sexuels sans préservatif (par ordre croissant sur l'échelle des risques : rapport oral, vaginal, anal)

  • par l'échange sanguin (échange de matériel d'injection dans le cas d'usage de drogue par voie intraveineuse, tatouage, piercing, exposition accidentelle au sang de personnels de santé manipulant des objets piquants, tranchants, traînants, souillés par du sang)

  • de la mère à l'enfant pendant la grossesse, l'accouchement, l'allaitement

De fausses croyances circulent sur les modes de transmission.

Un des objectifs de l'information sur le VIH/sida est de lutter contre les fausses croyances sur les modes de transmission.
Ainsi, le VIH ne se transmet pas :

  • en embrassant une personne
  • en serrant la main ou une personne dans ses bras
  • par la toux ou les éternuements
  • en nageant dans une piscine
  • par les sièges de toilette
  • par les draps de lit ou serviettes
  • en partageant un repas (fourchettes, cuillères, nourriture)
  • en allant chez le dentiste
  • par les piqures de moustique
  • par le don de sang
  • en téléphonant
  • en partageant un savon