Education pour la santé

Notions clefs

Santé


Le concept de santé est en évolution permanente, évolution liée aux connaissances scientifiques, aux mutations de la société et aux contextes économiques. Le dictionnaire qui définit la santé comme « l’absence de la maladie » donne une vision négative du terme. L’OMS, dans la constitution de 1946, a alors défini la santé comme étant «  un état de complet bien-être physique, mental et social et pas seulement une absence de maladie  ». La notion de normal, d’état optimum de bien-être, qui serait le même pour tous les hommes, est une généralisation difficilement acceptable ; les différentes observations permettent de montrer que cette notion varie suivant les personnes, les époques, les civilisations.

Source : Glossaire utilitaire en éducation pour la santé / Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales de Bourgogne ; 2002 ; 67 p. (pdf,315,5Ko)

Santé publique


La santé publique est une notion sociale et politique. Elle vise à améliorer la santé, à prolonger la vie et à donner une meilleure qualité de vie à des populations entières, par la promotion de la santé, la prévention de la maladie et d’autres types d’intervention sanitaire.

Dans la littérature sur la promotion de la santé, on établit une distinction entre la santé publique et une nouvelle santé publique, afin de mettre l’accent sur des démarches nettement différentes à l’égard de la description et de l’analyse des déterminants de la santé, et des méthodes utilisées pour résoudre les problèmes de santé publique.

Cette nouvelle santé publique se caractérise par le fait qu’elle repose sur une compréhension globale des façons dont les modes de vie et les conditions de vie déterminent l’état de santé, et sur une prise de conscience de la nécessité de dégager des ressources et de faire de bons investissements dans des politiques, des programmes et des services qui créent, maintiennent et protègent la santé en favorisant des modes de vie sains et en créant des environnements favorables à la santé.

Source : Glossaire de la promotion de la santé / OMS (Organisation Mondiale de la Santé), Suisse ; 1999 ; 36 p. (pdf,196,4Ko)

Promotion de la santé


La promotion de la santé est un processus qui confère aux populations les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et d’améliorer celle-ci.

Source : Charte d’Ottawa / Organisation mondiale de la santé ; 1986 ; 3 p. (pdf, 368,6Ko)

Éducation pour la santé


L’éducation pour la santé a pour but que chaque citoyen acquière tout au long de sa vie les compétences et les moyens qui lui permettront de promouvoir sa santé et sa qualité de vie ainsi que celles de la collectivité.

Source : Plan national d’éducation pour la santé / Ministère de l’emploi et de la solidarité. Secrétariat d’Etat à la santé et aux handicapés ; 2001 ; 23 p. (pdf, 64,4Ko)

Prévention


« La prévention est l’ensemble des actions qui tendent à promouvoir la santé individuelle et collective c’est-à-dire à assurer l’intégrité physique, mentale et développer les capacités vitales de chaque personne (créativité, désir, plaisir, rapport actif avec l’environnement) ; réduire les menaces que font peser sur la personne ses environnements physique, psychologique et social, et maintenir les contradictions à un niveau tel qu’elle puisse les gérer sans diminuer ses capacités vitales, ce qui implique une dynamique sociale qui renforce les possibilités de chaque personne. »

Propositions pour une politique de prévention, rapport au ministre de la santé / Grémy F., Pissaro B. ; Paris : La Documentation Française ; 18 p ; 1982

« Dans le domaine de la santé et de l’hygiène publique, ensemble des mesures visant à empêcher les maladies d’apparaître, ou permettant de les dépister à un stade précoce, plus accessible de ce fait à la thérapeutique.
L’OMS distingue trois types de prévention :
--  la prévention primaire qui vise à diminuer l’incidence des maladies dans une population donnée (ex : vaccination)
--  la prévention secondaire qui vise à diminuer la prévalence de la maladie dans une population donnée par des mesures curatives, elle correspond à la thérapeutique
--  la prévention tertiaire qui vise à diminuer la prévalence des handicaps et des séquelles dans une population donnée, par exemple grâce à la rééducation fonctionnelle, elle vise à la diminution des séquelles.
 »

Dictionnaire français de santé publique / Sournia J.-C. ; Paris : Editions de santé, 260 p. ; 1991

Source : Glossaire éducation et promotion de la santé / Comité Régional d’Education pour la Santé Provence Alpes Côte d’Azur (CRES Paca) ; 2005 ; 32 p. (pdf, 258,4Ko)

En appui à ces définitions de la prévention, Patrick Peretti-Wattel, co-auteur avec Jean-Paul Moatti de l’ouvrage « Le principe de prévention : le culte de la santé et ses dérives » (paru aux éditions du Seuil en 2009), précise, dans une vidéo, ce qu’il est entendu par "Principe de prévention" :


Qu’est-ce que le principe de prévention ?
envoyé par larepubliquedesidees. - L’info internationale vidéo.

mercredi 15 juin 2011 / lien permanent

Textes fondateurs

La Charte d’Ottawa (pdf,368,6Ko)
La première Conférence internationale pour la promotion de la santé, en novembre 1986, émet une charte pour l’action, visant la santé pour tous.

La Déclaration de Jakarta (pdf,20,8Ko)
La quatrième Conférence internationale sur la promotion de la santé, en juillet 1997, rédige une déclaration qui a pour objectifs d’adapter la promotion de la santé au 21e siècle.

La Charte de Bangkok (pdf,44,2Ko)
Cette Charte, adoptée le 11 août 2005 en Thaïlande par les participants à la sixième Conférence internationale de promotion de la santé, confirme l’importance de la Charte d’Ottawa de 1986.

lundi 31 janvier 2011 / lien permanent

Approche théorique de l’éducation pour la santé

Didier Jourdan et Dominique Berger dans le dossier « Les ancrages théoriques de l’éducation pour la santé » de la Santé de l’Homme en 2005 proposent une réflexion sur l’intérêt des modèles théoriques pour la pratique des éducateurs de santé.
Ainsi dans leur article « De l’utilité de clarifier les référents théoriques de l’éducation pour la santé », ils soulignent :
« Pas plus dans le domaine de l’éducation pour la santé que dans les autres champs du savoir humain, il n’y a de faits bruts, tout fait s’insère dans un réseau de représentations mentales souvent implicites. Ainsi, travailler sur les modèles sous-jacents à notre action, s’appliquer à expliciter ce qui la fonde constituent des enjeux capitaux pour toute intervention dans le champ de l’éducation pour la santé et de la promotion de la santé. L’intérêt premier d’une étude des différents modèles théoriques soutenant l’action est donc de rendre possible le passage de l’implicite à l’explicite, d’identifier dans quel but et sur quelles bases les interventions sont construites. »

Jean Pierre Deschamps, Professeur honoraire de Santé Publique , dans un article de 2008 de la revue « Promotion et Education », propose quant à lui « Une « relecture » de la charte d’Ottawa » (pdf, 263 Ko) :
« Il n’est jamais inutile de relire un texte fondateur, d’en débattre, de le critiquer, de le commenter, d’en triturer le contenu pour en faciliter l’adaptation aux mouvances sociales, culturelles, institutionnelles, d’en rechercher la modernité, de le confronter à l’expérience qu’il a permis d’acquérir et de mesurer les changements qu’il a pu engendrer ».

Dans un « Traité de santé publique » Patrick LAMOUR et Omar BRIXI constatent que les productions théoriques en éducation pour la santé expriment des conceptions différentes avec pour chaque époque un modèle dominant auquel s’oppose des approches nouvelles et divergentes.
Dans le chapitre « Education pour la santé : entre conceptions dominantes et conceptions alternatives » (pdf, 384 Ko), ils expliquent :
" On relève bien qu’il n’y a pas une, mais des conceptions de l’éducation pour la santé, conceptions que l’on peut schématiser en deux approches : « influer sur les comportements dits à risques au nom de normes et de représentations dominantes » ou « aider les individus et les groupes sociaux à gagner en marge d’initiative et de contrôle sur les facteurs individuels et collectifs qui contribuent à leur état de santé ». "

Après avoir explicité ses différentes approches, ils défendent une éducation pour la santé favorable au développement du sens critique des individus :
« Le but de l’éducation pour la santé renouvelée gagnerait plutôt à redonner à un individu son rôle de sujet-acteur. Une telle conception l’aiderait bien plus à accroître sa capacité à construire l’information nécessaire à la prise de décision dans un univers de contraintes et de compromis, par le renforcement de compétences qui concourent à améliorer sa santé. »

Dans le domaine de promotion de la santé, le concept de prévention est lui aussi interrogé.
Ainsi, suite à la parution de l’ouvrage "Le principe de prévention : le culte de la santé et ses dévires" de Jean-Paul Moatti et Patrick Peretti-Wattel, ce dernier dans une vidéo "La prévention connaît-elle aujourd’hui des dysfonctionnements ?" souligne certaines dérives :


La prévention connaît-elle aujourd’hui des dysfonctionnements
envoyé par larepubliquedesidees. - L’info internationale vidéo.

mardi 12 avril 2011 / lien permanent

Glossaires en ligne


Le Crips Ile-de-France
est un organisme associé
de la région Ile-de-France
Sur twitter




Sur facebook
 
http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=592134 http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=527915 cost omeprazole buy cheap imatib in mexico more info about bupropion on sale buy flonida canada in france prilosec costa rica a-ret lowest price in usa enalapril 5mg in france caverta canada buy terbicip online buy ketasma canada piracetam sale http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=270220 modalert for sale http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=960324 letrozole price http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=848282 can you buy quinine sulphate azithromycin 250 mg fluticasone propionate in mayami 80 mg lipitor cernos depot testosterone undecanoate in uk more flagyl online buy dapoxetine online usa buy biduret usa buy malegra online accutane without a prescription buy zhewitra without a prescription http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=844216 super p force for sale http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=551678 http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=770522 esomeprazole 40 mg a generic for lipitor http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=498739 http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=336351 http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=818074 more info cheapest dilantin enalapril vasotec generic 20 mg http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=764669 buy oracea canada in new york buy rizact online ciprofloxacin hct in uk bactrim ds 800-160 tab amlodipine 2.5 mg buy generic melanocyl amitryn canada cheapest tretinoin without prescription information low cost femara nexium more info buy sustanon 250 online generic sirolimus available http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=800488 amitriptyline http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=911901 buy melanocyl usa http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=854150 caverta 100mg about buy zantac 150 mg buy kamagra