CRIPS ÎLE-DE-FRANCE

crips_atelier_menstru-elles_illustration_groupe

Atelier MENTRU'elles

En France, la précarité menstruelle concerne entre 1,5 et 2 millions de personnes. Ce sont 15% des jeunes filles interrogées par l’Ifop, en mars 2021, qui déclarent par ailleurs renoncer à changer de protection périodique régulièrement, du fait de leur coût. D’autres ont recours à des protections de fortune, pouvant engendrer de graves problèmes de santé.

Type de public

  • Personnes migrantes

Présentation

  • En détail

    Les ateliers Menstru’elles ont pour objectif de permettre aux femmes d’apprendre à coudre leur propre serviette hygiénique lavable, dans un environnement qui favorise la discussion autour des thématiques de santé sexuelle et des tabous autour des règles. 

    La rencontre en ateliers permet aux femmes de développer leurs compétences psychosociales telles que l’estime et la conscience de soi, encourageant leur insertion et leur participation aux relations sociales et, indirectement, à l’accès aux soins en santé sexuelle. 

  • Objectifs

    • permettre aux femmes d'apprendre à coudre leur propre serviette hygiénique lavable 
    • ouvrir la discussion avec ces femmes 
    • échanger autour des thématiques de santé sexuelle et d’hygiène menstruelle 
    • développer leur compétences psychosociales 

     

  • Mise en oeuvre

    Le projet s'implante à l’Atelier, lieu d’accueil du Crips Île-de-France (Pantin). Ces ateliers sont réalisés en partenariat avec des structures sociales ou médico-sociales accueillant des femmes migrantes.  Atelier de 3h en petit groupe de 4 à 6 personnes. 

    S'inscrire à srigot@lecrips.net ou access@lecrips.net

    En savoir plus : MENSTRU'elles, des ateliers de couture pour vaincre la précarité menstruelle

     

  • MENSTRU'elles en vidéo

Copyright de la vignette: Crips Île-de-France