CRIPS ÎLE-DE-FRANCE

“La santé à emporter, Sauce Love” : un nouveau cahier d'activités !

Réalisé en partenariat avec la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), ce cahier d’activités amène les jeunes à déconstruire les clichés sexistes et prévenir les violences sexistes et sexuelles.
Il a pour but d'outiller et de sensibiliser les jeunes aux notions d’égalités en construisant avec eux des repères clairs sur lesquels ils peuvent s'appuyer.
crips-cahier-d-activite-pjj-quatrieme-de-couverture-2024
crips-cahier-d-activite-pjj-quatrieme-de-couverture-2024

Nouveau cahier d'activité "La santé à emporter : sauce Love"

“En dépit d’une sensibilité toujours plus grande aux inégalités et aux violences depuis #MeToo, les biais et les stéréotypes de genre, les clichés sexistes et les situations de sexisme quotidien continuent d’être banalisés. Ils restent de ce fait partiellement acceptés par une grande partie de la population. L’opinion reconnaît et déplore l’existence du sexisme mais ne le rejette pas en pratique, phénomène particulièrement prépondérant chez les hommes interrogés. Ce décalage entre perception, déclarations et pratique a des conséquences tangibles en termes de violence symbolique, physique, sexuelle, économique. Du sexisme quotidien, dit « ordinaire », jusqu’à ses manifestations les plus violentes, il existe un continuum des violences, l’un faisant le lit des autres.”

Rapport annuel 2023 sur l’état des lieux du sexisme en France (Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes)

«Le sexisme commence à la maison, continue à l'école et explose en ligne.»

Comme le souligne le rapport HCE 2023, Il est urgent d’agir sur les différents aspects du sexisme ordinaire pour enrayer les violences sexistes et sexuelles, notamment auprès des hommes de moins de 35 ans chez lesquels on observe un ancrage plus important des clichés « masculinistes ». Un des leviers pour lutter contre ce continuum des violences est la réalisation de séances d’éducation à la sexualité et la vie affectivePrévenir les violences sexistes et sexuelles, c’est travailler sur la norme qui entoure la relation à l’autre et les injonctions qui pèsent sur la masculinité et la féminité.

crips-visuel-cahier-pjj-2024

Une approche globale et positive de la santé sexuelle

La santé sexuelle est définie par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme un "état de bien-être physique, émotionnel, mental et social en rapport avec la sexualité".
Une approche positive permet de travailler sur les dimensions affectives de la sexualité, les compétences relationnelles, l’estime de soi, les questions d’identité de genre et d’orientation sexuelle pour donner à chacun les moyens de vivre une sexualité épanouie et dans le respect de chacun et chacune.

En proposant ce cahier, notre objectif est de permettre d'engager une conversation avec les jeunes sur la vie affective et sexuelle en contexte réel ou en ligne, sur la séduction, ses limites, d'intégrer la notion de consentement et d'accompagner l’esprit critique sur les rapports de pouvoir entre les hommes et les femmes.

    crips-visuel-cahier-pjj-2024

    Les objectifs du cahier d'activités : 

    • Inviter à nouer un dialogue sur nos représentations et nos attentes dans les relations, afin de prendre en compte nos besoins et ceux de nos partenaires. 
    • Permettre d'identifier comment fonctionne la mécanique discriminatoire : qu’est qu’un stéréotype, préjugé, généralité, exclusion? Ainsi que leurs impact. 
    • Favoriser les comportements protecteurs,  respectueux, apprendre à se connecter à ses émotions. 
    crips-cahier-sante-emporter-sauce-love-jeu-emoji
    crips-cahier-sante-emporter-sauce-love-jeu-emoji

    crips-cahier-sante-emporter-sauce-love-coaching-seduction-2024
    crips-cahier-sante-emporter-sauce-love-coaching-seduction-2024

    crips-cahier-sante-emporter-sauce-love-discriminations-2024
    crips-cahier-sante-emporter-sauce-love-discriminations-2024

    Déconstruire les clichés "masculinistes"

    En développant les compétences psychosociales des jeunes

    Parmi la palette de jeux proposés, ce cahier propose un focus sur la déconstruction des clichés “masculinistes” auxquels les jeunes (hommes ou femmes) sont exposés, car comme le rappelle la récente étude du HCE, ces clichés perdurent, voire s'accroissent sur les réseaux sociaux ou le web. Le levier pour déconstruire ces clichés est de développer les compétences psychosociales des jeunes. 

    Coup d'oeil sur 3 exercices

    • Jeu des émojis : l’objectif de l'activité est de travailler avec les jeunes la vie affective et sexuelle sous le prisme des réseaux sociaux et de débattre avec eux des notions de consentement, d’intimité, de relations respectueuses dans le contexte numérique.
       
    • Coaching en séduction : l’objectif est d’engager une conversation avec les jeunes sur la séduction, ses limites, intégrer des notions de consentement et accompagner l’esprit critique sur les rapports de pouvoir entre les hommes et les femmes. 
       
    • L'escalier des discriminations : ce jeu permet de comprendre les différentes étapes qui peuvent mener jusqu’à des situations de discriminations et d’exclusion. Il permet d'en saisir la mécanique et ainsi, de se rendre compte de l’importance de comportements ou schémas de pensée qui participent à un climat inégalitaire.

      “Parmi les hommes de moins de 35 ans, on observe un ancrage plus important des clichés « masculinistes » et une plus grande affirmation d’une « masculinité hégémonique », qu’ils semblent percevoir comme une valorisation de leur genre" :

      •  Par exemple, 20 % des 25-34 ans considèrent que pour être respecté en tant qu’homme dans la société, il faut vanter ses exploits sexuels auprès de ses amis (contre 8 % en moyenne) ;
      • 32 % d’entre eux considèrent que le barbecue est une affaire d’homme, soit quasiment 10 points de plus que la moyenne des hommes (23 %)
      • 21 % considèrent qu’il faut rouler vite (9 % en moyenne) et 23 % qu’il faut parfois être violent pour se faire respecter (11 % en moyenne)”

      Rapport annuel 2023 sur l’état des lieux du sexisme en France  (Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes)

      • crips-cahier-activite-vignette-pjj-2024
        Télécharger le cahier (3537ko)
        Lien de téléchargement
        crips-cahier-activite-vignette-pjj-2024

        Télécharger le cahier

        Ce cahier d'activités est destiné aux jeunes de 14 à 21 ans.
        Il permet d’aborder de manière ludique les thèmes de la vie affective et sexuelle, la lutte contre les discriminations et le développement du bien-être.
        Découvrez ces 28 pages vous permettant d’approfondir votre connaissance de vous-même, vos forces et d’apprendre à vous orienter parmi les lieux et personnes ressources.

        Date de publication 2024
        Auteur: Crips Île-de-France
      • crips-la-sante-a-emporter-sauce-love-guide-vignette
        Télécharger le guide d'animation (1186ko)
        Lien de téléchargement
        crips-la-sante-a-emporter-sauce-love-guide-vignette

        Télécharger le guide d'animation

        Guide d’animation à destination des professionnels de la PJJ pour s’outiller, concevoir, animer en éducation pour la santé et ainsi s’assurer que chaque jeune puisse toujours bénéficier d’actions de prévention.

        « La santé à emporter, Sauce Love » s’anime en collectif ou lors d’entretiens individuels.

        Date de publication 2024
        Auteur: Crips Île-de-France

      À lire aussi

      • Paroles d'Ados : prévention des consommations de drogues
        Education pour la santé : une priorité pour la rentrée 2024
      • crips-vignette-evaluation-paroles-ados-2022
        Quels résultats pour Paroles d’Ados, le projet phare du Crips pour le public jeune ?
      • crips_perso_ado6
        Take Care, un projet pour les jeunes sous-main de justice : retour d'expérience