Mindkit : l'association de "mental fitness" créée par une ancienne couvée du Crips

Katherine, couvée de la première et deuxième promotion, croit dur comme fer qu’il est temps qu’on booste sa forme mentale au même titre que sa forme physique. Pour ça, rien de plus facile : pratiquer le mental fitness dans son quotidien. 

C’est pour cette raison qu’en 2019, elle a eu l’idée de réunir dans un seul et même lieu des disciplines qui nous permettent d’entretenir une bonne forme mentale.

Pourquoi avoir choisi la couveuse du Crips ?

“Lorsque j’ai su que le Crips lançait sa couveuse, deux choses m’ont poussée à envoyer ma candidature : savoir que j’allais être soutenue par une association de promotion de la santé et surtout être rassurée sur le fait que tous les participants et particIpantes seraient au même stade de développement de leur projet.

La couveuse a été pour moi une étape essentielle pour développer sereinement le concept qu’est devenu mindkit aujourd'hui. 

Lorsque je regarde en arrière, je me rends compte à quel point cette expérience m’a permis de faire des rencontres clés, qui ont façonné à 100% mon asso. 

En effet, pour un projet qui commence tout juste à voir le jour, être entourée par des participants aussi motivés et avoir le soutien à toute épreuve de la part du Crips ont été des éléments déterminants dans le lancement de mon projet.”

Mindkit, qu’est-ce que c’est concrètement ?

Une association qui a pour but de promouvoir les activités du mental fitness(le fitness, le yoga et la médiation), ainsi que des exercices pour mieux gérer le stress et ses émotions et de rendre ces activités accessibles à tous et toutes.

L’épidémie de Covid 19 a bouleversé les plans initiaux de Katherine et l'a poussée à proposer ses activités de mental fitness au sein même de structures partenaires, plutôt que d’ouvrir un lieu. 

Ainsi, Mindkit propose une fois par semaine des cours de yoga et de méditation à l’espace “femme” de l’Agora d’Emmaüs, ainsi que des ateliers d’écriture et de photolangage aux jeunes du Refuge à Paris. 

En tant que partenaire du Crips IdF, Mindkit proposera aussi des “jeux sérieux” à l’Atelier, pour promouvoir une meilleure gestion du stress et des émotions auprès du public de l’association. 

L’ambition de Mindkit est de créer un cercle solidaire de toucher un large public tout en aidant gratuitement les associations que mindkit voudrait toucher en priorité.

Où retrouver Mindkit ?

Sur leur site internet mindkit.fr qui réunit non seulement des liens vers des vidéos et des applications pour faire du yoga, de la médiation et du fitness mais aussi vers les organismes qui proposent un soutien psychologique pendant la crise sanitaire. 

Dans leur blog vous trouverez aussi des conseils pour bien booster la forme mentale.

L’association est aussi sur Instagram