CRIPS ÎLE-DE-FRANCE

Le Service Sanitaire au Crips

Premier opérateur du Service Sanitaire en Île-de-France, ce dispositif mis en place par le ministère de la Santé et les ARS permet aux étudiants en santé d'être formés aux questions de prévention et de mener des actions auprès des publics.
Paroles d'Ados : prévention des consommations de drogues
Le service sanitaire au Crips Île-de-France - Ce sont les étudiant.e.s qui en parlent le mieux
Les étudiants en médecine de Sorbonne Université font le point sur leur expérience de service sanitaire au Crips Île-de-France.

Le Crips : premier opérateur du service sanitaire en Île-de-France

Ce dispositif, mis en place par le ministère de la Santé et les ARS, permet aux étudiants en santé d’être formés aux questions de prévention et de mener des actions auprès des publics.

Dès le lancement du dispositif, le Crips a mis en place un partenariat avec la faculté de médecine de la Sorbonne, nous permettant ainsi d’accueillir chaque année environ 400 étudiants en 3e année de méde- cine. À la rentrée 2019, nous avons également mis en place un partenariat avec l’université Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines pour former les étudiants en médecine et maïeutique. Ce sont ainsi 250 étudiants supplémentaires formés par le Crips.

85%
des étudiants se sont approprié les enjeux de la prévention en santé
96%
des étudiants sont satisfaits des actions menées sur le terrain
85%
des étudiants ont considéré que le Service sanitaire allait avoir un impact positif sur leurs futures pratiques

La prise en charge des étudiants par le Crips

  • Phase 1 : formation

    L'objectif pour l'étudiant : acquir des connaissances en prévention et promotion de la santé, être capable d’organiser et d'animer une action de prévention.

    Une formation théorique et pratique

    Durant deux semaines, les étudiants sont formés et participent à des ateliers pratiques en petits groupes sur la vie affective et sexuelle des jeunes, la prévention des consommations de produits psychoactifs et les enjeux de la nutrition. Ils bénéficient également d’apports sur la méthodologie d’animation et la posture de l’animateur.

  • Phase 2 : accompagnement

    L'objectif pour l'étudiant : au-delà du renforcement des connaissances, interroger et interroger sa pratique future pour une meilleure prise en compte des besoins spécifiques de santé des publics rencontrés.

    Des ateliers pour aller plus loin

    Afin de développer leurs connaissances et compréhension de notre secteur d’action et de nos publics, les étudiants suivent des ateliers tout au long du Service sanitaire. Les thématiques sont variées : HPV, psychologie positive, sexualité et handicap, VIH, vaccination... Nous invitons également des associations partenaires comme Acceptess-T ou le Comité des familles.

  • Phase 3 : action

    Des animations sur le terrain

    Des binômes d’étudiants animent des séances sur le terrain, principalement en établissements scolaires, lors d’événements (Mois Sans Tabac) et sur des pro- jets plus spécifiques comme le projet « Vaccination » (animation en officine de ville). En allant aux quatre coins de l’Île-de-France, ces futurs professionnels contribuent à l’objectif de réduction des inégalités territoriales de santé.

    Le Service sanitaire est un pari sur l’avenir pour que la prévention soit au cœur des préoccupations des soignants de demain.

  • Devenir volontaire en service civique au Crips
    Devenir volontaire en service civique au Crips
  • La Couveuse
    La Couveuse : programme d'accompagnement pour les jeunes porteurs de projets
  • crips_engagement-jeunes_escape-camp_ado
    La promotion de l'engagement des jeunes : notre démarche